Les différences entre psy


En plus de l'aide et du support que peuvent nous accorder nos amis, nos parents ou un groupe d'entraide, il peut être vraiment utile de consulter un professionnel. Bien sûr, il y a plusieurs sortes de psy et de professionnels de la psychologie. Alors, qui consulter ?


Le psychologue :

Le psychologue est un professionnel qui possède une formation universitaire spécialisée en psychologie. Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et sur l'apprentissage de multiples techniques visant à aider le client à résoudre ses difficultés personnelles. Le psychologue peut recourir aux tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes ou les différents aspects de la personnalité de son client.

Les psychologues ne sont pas forcément des thérapeutes.

Les consultations des psychologues peuvent être prises en charge par la sécurité sociale, à condition de se rendre dans un centre agréé par cette dernière (les centres médico-psychologiques ou CMP) et de bénéficier d'une prescription médicale. Parkinson, démence sénile, délirium, schizophrénie, catatonie, autisme, retard mental, débilité mentale, etc...


Le psychiatre :

C’est un médecin qui a étudié la médecine et s’est par la suite spécialisé dans les troubles psychiatriques. En tant que médecin, il est habilité à prescrire des médicaments lorsque cela s’avère nécessaire (antidépresseur, anxiolytique, psychotropes divers).

Le psychiatre est un médecin spécialisé dans la santé mentale et les troubles mentaux tels que la schizophrénie, les psychoses, les troubles bipolaires, la dépression.

Actuellement la formation du médecin psychiatre se compose de 6 années de formation commune à l'ensemble des médecins et de 4 années de spécialité de psychiatrie.

À ces 10 années, le psychiatre a la possibilité d'ajouter 2 années de formation complémentaire (par exemple pédopsychiatrie).

La plupart des psychiatres, et il y a toujours des exceptions, n'ont pas fait d'étude spécifique et poussée en psychologie ni dans une méthode de psychothérapie.


Le psychanalyste :

Grâce à une écoute non directive, il aide le patient à faire émerger son inconscient.

Il ne donne aucun médicament (ce n'est pas sa compétence et il n'y est pas habilité). Son travail par la parole ne vise pas à guérir (même si cela se produit, ce n'est pas le projet) mais à faire émerger l'inconscient. La cure psychanalytique peut durer plusieurs années, avec une fréquence régulière de une a plusieurs séances par semaine ! Il s'agit d'un travail sur l'inconscient fait par la conscience !

Le psychanalyste a suivi la formation d'une école de psychanalyse, c'est-à-dire basée sur les travaux de Sigmund Freud puis ses successeurs (Lacan, Jung...).

La formation des psychanalystes dure plusieurs années et implique que ceux-ci suivent eux-mêmes une psychanalyse.